Thank you Mister Playford!

Thank you Mister Playford!

 

Carla Giulia Fabris, danse

Isabelle Gorsse, chant

Alice Roquefort, violon

Emilie Volle, flûtes à bec et hautbois baroque

Isabelle Lubrano-Lavadéra, violes de gambe

Frédéric Dufoix, luth et théorbe

Virginie Pillot, clavecin

Guillaume Pierrat, percussions

 

En 1651, John Playford publie sa première édition de "The English Dancing Master" à l'attention des gentlemen anglais. Ces mélodies ont depuis accompagné de nombreux musiciens, inspiré diverses variations et sans doute provoqué grand nombre de rencontres… C'est ce qui s'est produit pour La Ciaccona : au début il ne s'agit que du plaisir de faire chanter l'instrument, puis on se laisse aller à l'improvisation, et c'est alors qu'on prend conscience que l'on peut faire danser!

C'est ce tableau que nous souhaitons présenter : le mouvement de la musique à travers la rencontre de quelques musiciens et d'une danseuse. Comment la musique peut-elle remplacer les mots, comment quelques pas, une mélodie, un rythme, un mouvement de main parviennent à dialoguer et nous faire voyager là où notre imaginaire seul connaît le chemin.

 

 

Peu à peu ce programme a évolué vers un véritable spectacle musical. Le décor est planté dans l'Angleterre du 17ème siècle ou la danse côtoie le chant, ou les musiciens nous mènent d'un monde de taverne au monde féérique des opéras baroques. Sur fond de magie et de sorcellerie chacun devient un personnage imaginaire au service de la musique.

 

 

La Ciaccona

ensemble de musique ancienne