Thank you Mister Playford!

Thank you mister Playford!

 

 

Isabelle Gorsse, chant

Alice Roquefort, violon

Emilie Volle, flûtes à bec et hautbois baroque

Isabelle Lubrano-Lavadéra, violes de gambe

Frédéric Dufoix, luth et théorbe

Virginie Pillot, clavecin

Guillaume Pierrat, percussions

 

Carla Giulia Fabris, danse

Elsa Dupuy, mise en scène

 

Véritable hommage à la musique anglaise du 17ème siècle, les musiciens mettent en miroir la musique de scène d’Henry Purcell, compositeur de la seconde moitié du siècle, et la musique à danser publiée parJohn Playford, célèbre éditeur de musique londonien.

Purcell a su mettre la langue anglaise au service des passions, du drame musical à une époque où l’italien avait le monopole du « récit chanté ». John Playford, lui a eu l’excellente idée, quelques années plus tôt de publier un recueil de danses, « The English dancing master », à destination des Gentlemen à une époque ou l’Angleterre puritaine bannit toute expression de plaisir.

Ces deux personnages, distants de quelques années, La Ciaccona les a réuni le temps d’une soirée

imaginaire où différentes humeurs vont être présentées sous forme de tableaux. A chaque tableau

correspond une humeur, une saison et un élément.

Apparaîtront ainsi :

⁃ L’été, élément du feu : la colère

⁃ L’automne, élément de la terre : le chagrin

⁃ L’hiver, élément de l’eau : l’apathie

⁃ Le printemps, élément de l’air : la joie

Un cinquième tableau viendra se glisser dans cette succession.

 

 

 

Pour ce spectacle La Ciaccona a bénéficié du soutien de La Cité de la voix, du département de Saône et Loire et de la ville de Cluny.

Partenaires du spectacle:

département de Saône et Loire

la ville de Cluny, la Cité de la voix.

Photos de Michel Volle (fin de résidence au théâtre Les Arts de Cluny)